L’association Réseau café-récits jette un regard sur une année 2023 riche en événements:

  • Environ 315 cafés-récits ont été inscrits dans l’agenda.
  • L’association a pu attirer 99 membres.
  • Une analyse des parties prenantes a été réalisée et une liste de fondations et d’organisations potentielles a été établie pour la poursuite du financement.
  • De janvier à mars 2023, plus de 10 vernissages publics du livre «Erzählcafés: Einblicke in Praxis und Theorie» ont eu lieu en Suisse, en Autriche et en Allemagne.
  • Une trentaine de participants se sont réunis pour échanger lors de l’atelier du 20 mars 2023 à Olten.
  • Du 17 au 19 novembre 2023, les journées des cafés-récits 2023 ont eu lieu dans toute la Suisse sur le thème de «écouter».

Apprenez-en plus sur notre première année en tant qu’association dans le rapport annuel 2023 (PDF).

Vous trouverez tous les rapports annuels ici.

Afin de créer des structures de café-récits dynamiques au niveau local, le Réseau Café-récits recherche des ambassadrices et ambassadeurs régionaux. Ensemble, nous irons à la rencontre des institutions locales: bibliothèques, associations de quartier, communes ou paroisses. Rhea nous indique les qualités à posséder pour endosser ce rôle et comment le travail est rémunéré.

 

Pourquoi le Réseau Café-récits recherche-t-il des ambassadrices et ambassadeurs régionaux?

Rhea Braunwalder: En tant que nouvelle association, nous voulons permettre à plus de gens de découvrir les cafés-récits. C’est pourquoi notre objectif est de les implanter dans toutes les régions du pays. Pour que l’ancrage soit durable et pérenne, nous avons besoin de personnes présentes sur place qui disposent d’un bon réseau et qui fassent «fonctionner la machine». Il ne suffit pas qu’un organisme central organise des cafés-récits uniques dans chaque coin du pays.

Qui peut vous contacter?

Je suis à la recherche de personnes sachant faire preuve d’esprit d’initiative et qui souhaitent mener à bien un projet de café-récits dans leur région ou ancrer le café-récits en tant que méthode. La personne doit posséder un large réseau, savoir aller vers les autres et être dotée d’un bon sens de la communication. Ensemble, nous nous adresserons aux actrices et acteurs pertinent-es de la région et nous donnerons aux ambassadrices et ambassadeurs les moyens d’organiser eux-mêmes des cafés-récits.

Faut-il avoir de l’expérience en matière d’animation?

Il n’est pas nécessaire d’avoir de l’expérience en tant qu’animatrice ou animateur de cafés-récits. L’important est d’avoir expérimenté la méthode lors d’un café-récits et d’être convaincu-e de ses mérites. Les ambassadrices et ambassadeurs régionaux se mettent en réseau avec les animatrices et animateurs de leur région et assument, en quelque sorte, une fonction d’interface entre l’association et les responsables de l’animation. Le secrétariat est en contact étroit avec ces personnes et leur apporte un soutien actif.

Concrètement, en quoi consiste le travail des ambassadrices et ambassadeurs régionaux?

Cela peut varier considérablement en fonction de la région et des possibilités de la personne. Elle…

  • est l’interlocutrice des personnes intéressées dans la région.
  • met en réseau les animatrices et animateurs novices et expérimenté-es qui résident dans le canton.
  • accompagne la mise en place d’un réseau cantonal de cafés-récits et est prête à contacter des institutions, des organisations, des participant-es et le public.
  • soutient des cours d’initiation régionaux et invite des partenaires locaux à y participer.
  • participe une fois par an à une réunion d’échange pour les ambassadrices et ambassadeurs régionaux.
  • lance un projet de café-récits avec d’autres personnes du quartier.
  • peut être mentionnée sur le site Internet en tant que personne de contact pour sa région.

 

Quels sont les avantages pour les personnes qui s’engagent en tant qu’ambassadrices ou ambassadeurs régionaux du réseau?

  • Elles suivent le cours «Weiterbildung 2024: Fit für die Begleitung von Moderierenden» à prix réduit.
  • Elles sont conseillées et soutenues par le réseau et sont en contact étroit avec un membre du secrétariat.
  • Elles sont indemnisées par un forfait plus les frais.
  • Elles participent gratuitement à l’atelier-discussion et à l’intervision.
  • Elles sont valorisées.

Si vous disposez d’un bon réseau dans une région et que vous pouvez soutenir le Réseau Café-récits, n’hésitez pas à contacter Rhea.

Dans le cadre de l’initiative #Amitié, le Réseau cafés-récits et Migros-Engagement proposent une série de cafés-récits sur le thème de l’amitié. On se raconte des histoires d’amis de bac à sable, de rencontres éphémères et d’occasions manquées. Vous êtes curieux de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir leurs perspectives? Visitez un café-récits dans la région:

Vous trouverez de nombreux autres cafés-récits dans l’agenda. Les animateurs et les organisateurs trouveront ici le guide «Amitié».